Le yoga peut-il améliorer la performance athlétique ?

Des études physiologiques montrent que le yoga peut directement améliorer les performances athlétiques, et il le fait de différentes façons.

Parmi les nombreux bienfaits connus du yoga, l’un d’entre eux est particulièrement intéressant pour les personnes qui pratiquent un sport ou s’entraînent en athlétisme.

Les équipes sportives professionnelles engagent maintenant souvent un professeur de yoga pour soutenir leur formation, les footballeurs, les joueurs de basket-ball, les grimpeurs et même les lutteurs pratiquent le yoga pour améliorer leurs performances.

Le yoga améliore la flexibilité et prévient les blessures

Le yoga, comme vous pouvez le deviner, est très efficace pour augmenter la flexibilité.

Bien que ce ne soit pas le but premier de la pratique (qui est plus axée sur le contrôle de l’esprit et de la respiration), des ischio-jambiers plus longs et des hanches plus ouvertes sont un effet secondaire heureux du yoga régulier.

En termes de performance athlétique, l’augmentation de la flexibilité comporte un certain nombre d’avantages :

  • Il élargit l’amplitude des mouvements et améliore le contrôle du corps.
  • Il améliore le tonus musculaire et la résilience, ce qui réduit les risques de blessures.
  • Il accélère le temps de récupération si vous vous blessez.

La prévention et la gestion des blessures est l’une des principales raisons pour lesquelles de plus en plus d’athlètes professionnels pratiquent le yoga.

Pour certains, y compris les grimpeurs et les gymnastes, une flexibilité et un contrôle musculaire accrus grâce au yoga influencent directement leur capacité d’exceller dans leur sport.

Le yoga améliore la concentration et réduit l’anxiété de performance

La prévention des blessures n’est pas la seule raison pour laquelle les figures sportives professionnelles s’installent sur le tapis de yoga.

Les athlètes et les membres de l’équipe trouvent que le yoga améliore leur concentration et leur mémoire, et aide à gérer l’anxiété de performance dans les situations de forte pression.

Des études montrent que le yoga peut aider à gérer les nerfs et à contrer les effets de la pression.

Les techniques de respiration et d’enracinement utilisées pendant la pratique du yoga entrent en jeu dans toute situation stressante, essentiellement, vous apprenez à revenir au moment présent et à vous y abandonner.

Vous apprenez à vous installer dans votre corps et à accéder à votre propre pouvoir d’une manière calme et régulière.

De plus, il a été prouvé que le yoga améliore la concentration et la mémoire, modifiant les structures du cerveau pour améliorer votre capacité à vous concentrer et à vous souvenir de l’information.

Cela peut aider les athlètes à se concentrer sur la tâche à accomplir et à se rappeler les détails de leurs visualisations ou de leurs plans.

Le yoga vous donne une meilleure proprioception.

Un élément important de la pratique du yoga physique est l’accent mis sur la conscience corporelle.

Le yoga vous rend plus habile à comprendre la façon dont votre corps bouge et l’effet que chaque partie du corps a sur la suivante.

Vous apprenez à reconnaître des schémas dans vos mouvements pendant le yoga qui se traduisent par d’autres types de mouvements – ainsi, dans l’ensemble, vous devenez plus habile à être dans votre corps.

Les preuves suggèrent que la pratique régulière du yoga améliore significativement la proprioception, notre compréhension et notre contrôle de l’endroit où se trouve notre corps dans l’espace.

Cela signifie que le yoga peut soutenir le développement d’autres habiletés motrices, y compris :

  • Équilibrage et transfert de poids
  • Lancer, attraper et sauter
  • Trouver et maintenir une position ou une posture particulière sans avoir à se regarder dans un miroir.
  • Changement de direction
  • Soulever, tenir, passer
  • Interagir avec d’autres organismes d’une manière contrôlée et intentionnelle

Toutes ces habiletés sont bonnes pour une variété de sports différents. Le yoga peut vous aider à améliorer votre capacité à passer le ballon à un coéquipier, à sauter par-dessus une haie, à vous équilibrer sur le plancher de gymnastique et à maintenir votre corps dans une position saine et efficace en courant.

Pour ne citer que quelques possibilités !

Faire du yoga pour de meilleures performances athlétiques

La façon dont la pratique du yoga affecte le système nerveux et les hormones aide à améliorer la réaction physiologique de votre corps au stress de l’entraînement intense. Le corps devient une unité plus stable, une entité globalement plus équilibrée.

Et ce n’est bon que lorsqu’il s’agit de performance athlétique.

Cela ne veut pas dire que le yoga est tout ce dont vous avez besoin. Mais ajouter le yoga à votre plan d’entraînement ne fera que du bien à votre performance. Et plus que cela, cela rendra votre entraînement plus agréable.

Vous vous sentirez plus calme, plus à l’aise dans votre corps et mieux en mesure de reconnaître quand votre corps envoie des signaux importants qui vous incitent à reculer ou à changer votre façon de bouger.

Cet article a été publié à l’origine sur artoflivingretreatcenter.org/blog. Il a été traduit par mes soins avec leur permission.

Découvre mes Guides hyper détaillés