Le Yin Yoga : un équilibre pour une vie et une pratique active

La pratique du yoga de vos rêves

Et si vous pouviez écouter les enseignements du dharma et recevoir les bienfaits d’être dans une posture de yoga ?

Et si vous pouviez calmer le système nerveux et augmenter votre énergie en même temps ?

Et si vous pouviez pratiquer la méditation et le yoga simultanément ?

Et si vous pouviez trouver une pratique à la fois contemplative et énergétique ?

Et si vous pouviez nourrir les tissus conjonctifs, les articulations et les os tout en accédant aux parties profondes de votre esprit ?

Et si votre pratique active pouvait être encore plus fluide ?

Et si vous pouviez vous asseoir avec encore plus de confort et de facilité dans votre pratique de la méditation ?

Et si vous aviez une pratique qui complète le Kripalu Yoga dans son invitation à grandir dans la tolérance et à aller au-delà de vos croyances autolimitatives ?

La réponse à l’ensemble de ces questions est : le Yin Yoga !

Bienvenue au Yin Yoga Yoga !

Nous avons découvert le Yin Yoga pour la première fois lors d’une conférence du Yoga à Manhattan vers l’an 2000.

Ce cours donné par Sarah Powers nous a tous inspirés. Elle a modelé comment marier nos deux amours de la méditation et de la pratique du yoga.

Nous avons tous les deux observé un corps plus ouvert et un esprit plus calme, ainsi qu’une profondeur vécue par l’intégration du dharma (spécifiquement le yoga, le bouddhisme et la recherche psychospirituelle) tout en gardant les postures.

Nous étions étudiants en méditation Vipassana depuis plusieurs années, ce qui nous a donné la liberté d’inclure et de partager tout ce qui nous a inspiré dans nos pratiques et nos études.

Comme nous le savons tous, la tendance dans la culture occidentale est de surprogrammer, de s’occuper, d’en faire plus, et de courir, courir et courir sans prendre le temps pour nous. Nous le voyons dès la petite enfance et tout au long de la vie.

Nous le voyons même se manifester dans le monde du yoga et de la méditation. Le Yin Yoga offre la possibilité de s’arrêter, de regarder et d’écouter.

Le Yin Yoga nous demande de continuer à être ici en ce moment, parce que c’est le seul endroit où la vie se passe. C’est le complément parfait à notre vie active et à un yoga plus actif.

Qu’est-ce que le Yin Yoga ?

Les trois enseignements ou principes de base du Yin Yoga sont :

  • Exercez une pression appropriée : Arrivez à un bord de sensation qui n’est ni neutre ni alarmant.
  • Rester musclé et passif : Adoptez la posture tout en permettant aux muscles d’être doux et passifs, afin que le prana puisse se déplacer dans le corps pour nourrir le tissu conjonctif, les articulations et les os.
  • Reste un moment : Des postures plus longues de trois à cinq minutes vous permettent de développer les capacités au-delà de l’esprit et des concepts autolimitatifs de ce que nous pensons. Cette pression constante permet au prana de s’accumuler et de s’écouler.

Placer le corps dans une posture, style Yin, invite à une réceptivité ouverte aux enseignements inspirants. Cela peut se produire lorsque vous pratiquez en classe ou seul, par le biais d’enregistrements.

En tant que professeur de Yin Yoga, vous avez l’occasion de partager des enseignements pertinents et significatifs qui vous informent, vous inspirent et vous illuminent.

Lorsque vous transmettez des enseignements pendant la partie Yin de vos cours, vous pouvez transmettre ce thème dans toute la classe et dans la vie.

Comment utiliser le Yin Yoga

Comment et quand pourriez-vous utiliser le Yin Yoga ? Il peut être pratiqué seul ou dans le cadre d’une pratique yin (passive)/yang (active).

Pour que les tissus conjonctifs, les articulations et les os en tirent le plus grand bénéfice, il est préférable de s’entraîner avant de réchauffer les muscles dans une pratique active.

Une de nos choses préférées à propos du Yin Yoga est qu’il peut être pratiqué au réveil, directement dans le confort de votre lit.

Placez votre corps dans une pose Yin, réglez la minuterie de trois à cinq minutes, respirez lentement et longuement les respirations Ujjjayi, et laissez la pose préparer votre corps et votre esprit à la méditation assise.

En fait, la préparation à la méditation est l’un des principaux bienfaits du Yin Yoga.

D’autres moments de pratique peuvent être avant le coucher ou au milieu de la nuit, pour permettre au système nerveux de s’installer, ou à tout moment une pratique active n’est pas appropriée (par exemple pendant un processus de guérison).

Pose de l’enfant au genou large, style Yin
  • Commencez en posture de table, les genoux sous les hanches et les mains sous les épaules.
  • Écartez les genoux et amenez les pieds l’un vers l’autre.
  • Repoussez les hanches vers l’arrière et aussi près que possible des pieds et rejoignez le bord approprié.
  • Venez vous reposer sur les coudes et écartez-les largement, en plaçant une main sur l’autre et en posant la tête sur vos mains. Appuyez doucement sur les mains ou les coudes pour maintenir le poids dans les hanches et hors des genoux.
  • Restez dans la pose pendant trois à cinq minutes.
Pour libérer,
  • Appuyez dans vos mains
  • Enlève les fesses de tes talons.
  • Soulevez un genou à la fois et ramenez-le sous les hanches.
  • Repassez dans la pose de l’enfant.
  • Faites une pause et ressentez les effets.

Pour une variation de la posture, essayez soit de commencer dans la posture de l’enfant, soit d’étendre les bras au-dessus de sa tête, soit de poser la poitrine sur une couverture pliée ou un traversin.

Faites l’expérience de cette pratique et faites-en la vôtre !

Cet article a été publié à l’origine sur artoflivingretreatcenter.org/blog. Il a été traduit par mes soins avec leur permission.

Découvre mes Guides hyper détaillés