Bhakti Yoga

L’un des quatre principaux chemins yogiques vers l’illumination est le Bhakti yoga. Le mot « bhakti » signifie dévotion ou amour. C’est bien connu comme le yoga de l’amour. Il vient du mot sanskrit ‘bhakti’ qui vient de bhaj qui signifie ‘diviser ou participer’.

Cela signifie aussi la foi, l’amour et la dévotion qui peuvent être corrélés à quelque chose de religieux et elle se concentre sur l’aspect spirituel de la vie. La philosophie derrière cette pratique est d’unir l’individu qui pratique le yoga au Divin.

Il est spéculé par les experts que ce chemin a commencé autour de la deuxième ou troisième décennie après Jésus-Christ où Bhagavad Gita a été écrit, c’est une chanson d’amour à Dieu qui exprime une idée de la possibilité d’un individu à expérimenter la réalisation spirituelle en ayant une connexion profonde avec son cœur.

Le Bhakti yoga est l’un des plus faciles à réaliser parmi les différents chemins et c’est le chemin qui peut être facilement maîtrisé par un individu. C’est le chemin qui offre le processus le plus direct, il aide un individu dans l’union du mental, du corps et de l’esprit. L’exigence dans la pratique du Bhakti yoga est que l’individu ait un cœur aimant et de la dévotion.

C’est le chemin yogique qui complète d’autres chemins, en le pratiquant un individu est capable de comprendre d’autres chemins plus facilement.

Le Bhakti yoga est entouré de pratiques spirituelles et utilise des divinités hindoues. Les pratiquants occidentaux ne peuvent pas utiliser les divinités hindoues comme il n’est pas nécessaire de pratiquer ce chemin, un individu peut trouver son objet personnel de dévotion et cela aidera à atteindre le but ultime du chemin qui est de s’unir avec le Divin.

Le Bhakti yoga est aussi connu sous le nom de Bhakti marga qui signifie un chemin spirituel au milieu de l’hindouisme avec le but ultime d’aimer un dieu personnel. Le Bhakti yoga a neuf pratiques principales qui peuvent être utilisées par un individu séparément ou ensemble comme un seul. Chaque membre crée des sentiments différents qui peuvent affecter l’individu en conséquence.

Voici les neuf membres de la dévotion :

  • Shravana – Cela se fait en écoutant différentes écritures faites par des saints ou de véritables bhakta (pratiquants).
  • Kirtana – Cela se fait en chantant des chansons sur la dévotion, il est présenté dans un style d’appel et de réponse.
  • Smarana – Cela se fait en se souvenant du Divin, un individu méditera constamment le nom et la forme du Divin.
  • Padasevana – Cela se fait en rendant un service désintéressé avec dévouement.
  • Achana – Ceci est fait en pratiquant l’adoration du Divin avec différentes offrandes et le culte de déité.
  • Vandana – Cela se fait en étant soumis à l’image ou à la forme choisie par un individu du Divin.
  • Dasya – Cela se fait en ayant une dévotion extrême au Divin qui se reflète aussi quand un individu suit la volonté de Dieu au lieu de ses désirs terrestres et égoïstes.
  • Sakhya – Cela se fait en ayant une relation étroite entre le Divin et l’individu pratiquant le Bhakti yoga.
  • Atmanivedana – Cela se fait par l’individu quand il offre tout ce qu’il est et c’est aussi l’acte désintéressé d’abandon complet au Divin.

Le yoga Bhakti, comme expliqué en détail dans les sutras Bhakti, est à la fois un moyen et une fin. Le bhakti inférieur ou aparabhakti inférieur signifie le processus d’amélioration et d’approfondissement de la dévotion et le bhakti supérieur ou parabhakti est l’union ultime avec le Divin, qui est le but ultime de l’individu qui pratique ce chemin yogique.

Aparabhakti se compose de trois étapes :

La lune de miel

Cette étape est la phase initiale de la dévotion d’un individu. C’est le début de la relation du dévot avec le Divin. Pendant cette phase, la dévotion d’un individu est nouvelle et fraîche. Des formes externes d’adoration sont impliquées dans le processus, dans lequel un individu peut construire un autel où il peut adorer le Divin.

Un individu offre des prières sous forme d’adoration à Dieu. En offrant de vraies prières, un individu est capable de s’exprimer intérieurement.

En utilisant des chants, un individu peut canaliser ses émotions. Chanter des louanges seul ou avec d’autres personnes, généralement dans des salles de concert.

En utilisant la contemplation, un individu sera capable de travailler par sa dévotion au Divin.

En récitant le mantra, ou Japa, un individu est capable de développer son moi intérieur qui lui permet d’éliminer toutes les pensées négatives qui se produisent dans sa vie quotidienne.

Le Désert

Selon saint Jean de la Croix, le désert est aussi connu comme « la nuit noire de l’âme ». Le chemin spirituel doit subir le processus de croissance et d’approfondissement. Ce processus peut être comparé à une petite graine qui reste sous le sol pour qu’elle s’épanouisse et devienne une plante. Dans cette phase, des doutes et des épreuves peuvent survenir. Un individu doit passer cette étape et sortir de l’autre côté, avec succès et plein de joie.

Dans ce voyage, un individu peut crier à Dieu et réfléchir avec son être intérieur. Pendant cette phase sombre, l’individu doit avoir pleinement confiance en Dieu, et il doit se voir porté par Dieu dans la paume de sa main. En ayant la foi, un individu comptera sur Dieu pour l’aider tout au long du processus et il sera capable de surmonter toutes les épreuves qui lui arrivent.

En faisant ressortir toutes les parties franches du moi intérieur, l’individu sera capable d’entrer dans le processus de la conscience de sa conscience. Un individu doit accepter tous ses problèmes et avec ce processus, il pourra continuer sa pratique spirituelle.

Rendez-vous et grâce

C’est la dernière étape de l’Aparabhakti, où un individu est capable d’adorer intérieurement. En s’offrant et en s’humiliant à Dieu, il est capable de recevoir la grâce. La lumière divine coulera vers l’individu et il pourra expérimenter la plénitude de la joie et tous les blocages et les barrières de l’intérieur seront levés, seule la paix et l’amour occupent le cœur et l’esprit.

L’individu qui pratique le Bhakti Yoga peut expérimenter cette étape en suivant continuellement les différentes étapes, il reçoit en retour une grande force qui l’aidera à expérimenter l’approfondissement de sa pratique. Plus il abandonne son moi intérieur et toutes ses actions, plus le canal s’élargit et il sera capable de recevoir la lumière divine pour se manifester dans sa vie quotidienne.

Les trois étapes de l’Aparabhaki aident un individu à se préparer pour le Parabhakti ou aussi connu comme l’amour supérieur. Un individu doit être prêt avant d’en faire l’expérience. Dans cet état, l’individu pourra s’unir à la Réalité Absolue.

Le Bhakti Yoga ne consiste pas seulement à mémoriser des chants et à faire des offrandes extérieures, c’est le processus par lequel un individu voit le niveau le plus profond de son être et s’offre au Divin sans aucun doute dans son cœur.

En dédiant et en abandonnant complètement tout au Divin, chaque petit acte dans la vie quotidienne d’un individu est symbolisé comme un acte d’adoration. Un individu doit apprendre à développer sa dévotion, ce qui se traduit par une transformation de sa vie remplie d’amour, de joie, d’équilibre, d’harmonie et de paix intérieure.

Découvre mes Guides hyper détaillés

Dernière mise à jour le 2020-01-22 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires